L’histoire d’une famille corse tombée à Oradour-sur-Glane racontée aux collégiens de l’Ile Rousse

-
Journal d'information
-
4 min
Mercredi 7 mars 2018 - 16:20

Le 10 Juins 1944 un bataillon de la Waffen-SS convoque les habitants au centre du village d’Oradour-sur-Glane pour, ce qui sera le plus important massacre de civils par l’armée allemande. Le bilan sera de 642 morts et parmi eux cinq sont corses, Félix (28 ans) et Clea Aliotti (22 ans) ainsi que leurs 3 enfants, Christiane (3 ans), Marie Christine (1 an et demi) et Michèle qui n’avait pas deux mois. Soixante-quatorze ans après cette tuerie, le souvenir de ce drame est transmis par leur cousin Dumenicu Aliotti. Une mémoire transmise aux élèves du collège Pascal Paoli de l’Ile Rousse, qui se rendront sur les lieux en avril prochain.

Intervista di Dumenicu Aliotti : Famiglia di vittime d’Oradour-su-Glane.

Interviste d’Aurélia Roig : Prufessore di Storia Geugrafia à u cullegiu di Lisula.